ZeGive, philanthrope pour quelques centimes de plus

Allez, soyez philanthrope, laissez la monnaie de votre baguette pour une bonne cause… c’était l’idée des Pièces Jaunes. 20 ans plus tard, c’est celle de ZeGive sur le net en croisant le e.commerce et le don en line. Un dispositif de collecte particulièrement ciblé vers les jeunes.

Sur une idée d’Adrien Salmon et de  Pierre Janicot,  soutenue par Antoine Vaccaro (toujours là où çà bouge !), ZeGive propose à l’internaute, en situation d’achat sur un site commercial, d’arrondir son règlement en faveur d’une cause. Par exemple, au moment de régler votre panier virtuel de 57,03 euros sur l’un des sites partenaires, cliquer sur le bouton « Give » vous donne la possibilité de payer 58 euros. L’excédant est ainsi directement reversé à l’association de votre choix.

À l’origine, un constat : parmi les donateurs, il y a ceux qui envoient chaque année un chèque à une association, ou ceux qui préfèrent donner par internet, encore peu nombreux. Mais entre les deux, beaucoup ne donnent tout simplement jamais. C’est justement pour réunir ces trois catégories qu’de créer ZeGive.
ZeGive entend surtout rajeunir la moyenne d’âge des donateurs. Toujours selon le baromètre France-Générosités, près de 70% des foyers donateurs ont plus de 50 ans et 31% ont plus de 70 ans. “Nous voulons permettre à la jeune génération, ceux qui ont entre 30 et 40 ans, de comprendre toute l’importance du don”, espère Pierre Janicot.

Quinze sites marchands se sont déjà équipés du bouton « Give »(Priceminister, Videdressing, Envie de Fraises, etc.) et une trentaine d’associations ont rejoint l’aventure (l’association des Paralysés de France, la fondation Mouvement pour les villages d’enfants ou les Pièces jaunes). 
La plateforme est un nouvel outil pour atteindre des personnes qui n’ont pas nécessairement l’habitude de donner, mais elle constitue surtout un réel atout pour les organisations caritatives désireuses de diminuer leurs coûts liés à la collecte de fonds.

Les frais de collecte des associations sont souvent jugés beaucoup trop élevés. En s’appuyant sur cet argumentaire, ZeGive ne récupère que 5% par don pour les frais de fonctionnement (avec un plafond de 2,99 euros maximum par don).

A zuivre.

Source : http://www.youphil.com/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *